Musquanousse Outfitter on the Basse-Côte-Nord

The former owner of Fishing Old Montreal, Jean Desjardins, has acquired an outfitter on the Basse-Côte-Nord: the outfitter Musquanousse (little bear in Algonquin). It is a unique place of uneven beauty, because the nature there is presented in the purest state, in the wildest that can be found. With a territory ​​of 112 thousand acres, crossed by the Musquanousse River composed of several river ends along a 28 km chain of lakes, it is a paradise for salmonids on the Basse-Côte-Nord. Five species abound: Atlantic salmon, sea trout, arctic char, ouananiches and speckled trout. Jean Desjardins and his experienced fishing guides invite you to consult their new website by clicking on the following link: Outfitter Côte-Nord In order to preserve this unique site and to maintain a 5-star service, reservations are limited to 100 clients per year, The Musquanousse team  

De la pêche sportive à deux pas du centre-ville

Laila Maalouf La Presse Nul besoin de savoir pêcher pour monter à bord du Ranger Fisherman de Pêche Vieux-Montréal, ni même d’être un adepte de l’activité. La sortie en bateau, la vue sur les gratte-ciel du centre-ville et le mont Royal en toile de fond, les sternes qui volent au-dessus de nos têtes et les esturgeons qui sautent autour de l’embarcation suffisent à charmer même les plus réticents. Mais pour les mordus de pêche qui rêvent de tenir entre leurs mains un esturgeon de 80 livres, l’expérience s’annonce excitante. Jean Desjardins, propriétaire de Pêche Vieux-Montréal, garantit les prises à chaque sortie. Fort de son expérience de 30 ans de navigation sur le fleuve, le passionné de pêche connaît les meilleurs «spots» pour réussir son coup. Et il ne les divulgue en aucun cas. «Quand je ne travaille pas, j’explore de nouvelles zones dans cette portion du fleuve pour y amener mes clients», dit M. Desjardins, qui a trouvé le moyen de transformer sa passion en gagne-pain, il y a quatre ans. «Je pêche depuis que je sais marcher. C’est mon […]

Le plaisir de pêcher sur la glace

Collaboration: Vincent Chaput – En ce début de semaine de relâche, rien de mieux que d’apprivoiser notre hiver et ses températures sibériennes avec une belle journée de pêche sur glace. Tout le monde connais la pêche au petits poissons des chenaux de St-Anne de la Pérade et pour ceux qui ne l’ont jamais tenté, c’est une expérience à vivre. La pêche d’hiver est populaire sur le fleuve Saint-Laurent. Cependant, la pêche au poulamon s’est terminée le 15 février dernier. Ne vous découragez pas car la pratique de la pêche hivernale est toujours possible à plusieurs endroits, dont sur une magnifique étendu d’eau qui regorge des plus belles espèces de poissons sportifs au Québec, le Fleuve St-Laurent. Il est vrai que sur la rive-sud, il existe de nombreux accès au fleuve (marinas, descentes de bateaux et parcs) pour pratiquer la pêche blanche à faibles coûts, mais pour cela un minimum d’équipements (brimbales avec file de pêche, tarière, appâts morts ou vivants selon la zone, etc) et du temps (trouver un bon endroit propice à la pêche tout en étant dans un […]

← Billets précédents

Site internet réalisé par les Conceptions Web Mécanique